Tendances des marchés financiers
Accueil » Actualités » La Bourse de Paris finit en net recul dans le sillage de Wall (...)
La Bourse de Paris finit en net recul dans le sillage de Wall Street

La Bourse de Paris finit en net recul dans le sillage de Wall Street

La Bourse de Paris a fini en nette baisse jeudi (-1,98%), dans le sillage de Wall Street, en baisse après de bons chiffres de l’emploi américain, et dans le contexte de marchés européens encore nerveux.

DA  à 0 h 0

La Bourse de Paris finit en net recul dans le sillage de Wall Street

L’indice CAC 40 a perdu 104,22 points à 5.151,68 points dans un volume d’échanges de 5,6 milliards d’euros. La veille, il avait fini en hausse de 1,82%.

La cote parisienne aouvert en recul, sans changer de tendance au cours d’une journée riche en résultats d’entreprises.

Les marchés restent "encore assez nerveux" après les fortes baisses enregistrées en début de semaine sur les places financières internationales, juge Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque,.

"Il y a encore un traumatisme du côté des investisseurs par rapport à ce qui s’est passé", ajoute le spécialiste.

Même si l’analyste observe "une baisse de volatilité", celle-ci "reste plus élevée que ce à quoi on était habitué" et "il y a encore beaucoup d’hésitation, d’incertitude et de nervosité sur les marchés".

La baisse s’est accélérée en fin de séance après la publication de bons chiffres de l’emploi américains.

les inscriptions hebdomadaires au chômage ont enregistré jeudi une baisse surprise pour descendre à leur deuxième plus bas niveau en 45 ans, à 221.000 demandes d’allocations au chômage pour la semaine close le 3 février. Les analyses s’attendaient à une légère remontée à 234.000.

Or ces bons chiffres pourraient entraîner une "normalisation plus rapide de la politique monétaire" américaine, qui se traduirait par une hausse des taux d’intérêt plus rapide que prévu, explique le spécialiste.

"L’influence plutôt négative des marchés a relégué les bons résultats [des entreprises] au second plan", explique l’analyste, relevant "une tension sur les taux" des obligations et "des indices américains qui ont du mal à se reprendre".

- Publicis s’envole -

Du côté des indicateurs, la Banque de France s’attend à une poursuite de l’embellie économique amorcée l’an dernier et table sur une croissance à 0,4% au premier trimestre.

De son côté, l’Allemagne a enregistré en 2017 un excédent commercial de 244,9 milliards d’euros, en légère baisse sur un an malgré des exportations qui ont atteint un nouveau niveau record.

Sur le front des valeurs, Publicis s’est envolé après avoir renoué avec les profits en 2017. Le groupe prévoit une accélération cette année grâce à son positionnement sur le marketing et la transformation numérique dans un secteur en plein bouleversement.

Total a profité (+0,70% à 45,08 euros) de bénéfices pour 2017 en forte hausse grâce à la remontée des cours du brut, ainsi qu’à la progression de sa production.

Société Générale a étésoutenu (+1,95% à 45,13 euros) par un recul de son bénéfice net moins lourd qu’attendu en 2017.

Pernod Ricard a gagné également (+2,13% à 127,30 euros) grâce à un bénéfice net en hausse de 25% au premier semestre de son exercice décalé, à 1,1 milliard d’euros.

Air France-KLM a reculé (-5,89% à 10,87 euros) malgré une hausse de 5,8% du nombre de passagers en janvier.

Korian a plongé de 8,59% à 22,98 euros. Le groupe a certes publié un chiffre d’affaires de 3,13 milliards d’euros, en hausse de 5%, mais celui-ci est légèrement plus faible que l’objectif fixé pour 2017.

Legrand n’a pas profité (-3,99% à 61,60 euros) d’un bénéfice net en hausse de 13,2% à 711,2 millions d’euros en 2017.

ys/ef/tes

A consulter également

Rechercher

Tendances finances perso.

Tendances (19 novembre 2018)
Livret A0.75%
Super Livrets
(Taux boostés bruts)
2.33%
Super Livrets
(Taux de base brut)
0.51%
Assurance-Vie
(Fonds euros)
1.80%
PEL1.80%
Inflation2.20%
SMIC Mensuel net
(base 35 heures)
1 153.84€

Tendances & News par mail

Courriel quotidien envoyé à 8h30, avant ouverture des places boursières européennes

Tendance des taux d'intérêts

Tendances TAUX (19 novembre 2018)
Taux monétaires-0.32%
Taux longs (OAT)9.16%

Tendance taux des Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT1.140 %
Allemagne BUND0.746 %
Grèce15.794 %
Espagne2.054 %
Italie2.123 %
USA2.197 %
Date de publication 19 novembre 2018

Tendances finances perso.

Tendances (19 novembre 2018)
Livret A0.75%
Super Livrets
(Taux boostés bruts)
2.33%
Super Livrets
(Taux de base brut)
0.51%
Assurance-Vie
(Fonds euros)
1.80%
PEL1.80%
Inflation2.20%
SMIC Mensuel net
(base 35 heures)
1 153.84€