Tendances des marchés financiers
Accueil » Bourse/Débutants » PEA : le plan d’épargne en actions
PEA : le plan d'épargne en actions

PEA : le plan d’épargne en actions

Vous souhaitez détenir des actions dans une enveloppe juridique et fiscale protectrice afin de vous constituer et de gérer un portefeuille, cela est possible grâce au Plan d’épargne en actions (PEA).

DA

PEA : définition du plan d’épargne en actions

Chaque contribuable (résident fiscal en France) peut détenir un pea pour y nicher des actions françaises et européennes. Les Fonds communs de placements ainsi que les SICAV peuvent aussi y être intégrés. Pour ouvrir (c’est gratuit !) un pea, il vous suffit de vous adresser à un réseau bancaire ou à un assureur. Il doit être alimenté par des versements libres ou programmés, dans la limite de 150 000 €.

PEA : les avantages fiscaux

Le PEA est une enveloppe juridique permettant d’alléger la fiscalité des valeurs mobilières. Ainsi, les plus-values et les dividendes encaissés sont exonérés d’impôts à condition de n’ effectuer aucun retrait pendant les cinq premières années. Les prélèvements sociaux sont en revanche dus dans tous les cas.

Au bout de 8 ans, vous pouvez effectuer des retraits partiels, mais vous ne pouvez plus l’alimenter par de nouveaux versements.

Enfin, pour les personnes âgées, le PEA permet de pouvoir convertir votre capital en rente viagère exonérée d’impôt sur le revenu.

Caractéristiques du PEA classique (PEA bancaire)
Caractéristiques du PEA Classique
Elément réglementaireDétails
Plafond des versements150 000 €
Nombre de PEA autorisé1 par personne maxi.
Cumul avec PEA assuranceInterdit
Cumul avec PEA-PMEAutorisé
Taux de la fiscalité 2019 du PEA Classique.
PlacementsDurées de détentionPrélèvements sociaux (1)Acompte fiscal / Fiscalité
PEA (Plan Epargne en Actions)moins de deux ans17,20 %22,50 %
entre deux et cinq ans17,20 %19,00 %
au-delà de cinq ans17,20 %0,00 %

Les plus-values boursières sont imposées au même titre que les revenus, selon le taux marginal d'imposition du contribuable. Un abattement fiscal sur les plus-values selon la durée de détention des titres est applicable, les prélèvements sociaux portant sur la totalité des plus-values.
(1) : Le taux des prélèvements sociaux appliqué est calculé sur l'année durant laquelle sont réalisés les gains.
Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

A consulter également

Accepter ses pertes, c'est aussi gagner !

Les ordres de bourse

Actions : la chasse aux idées reçues

Nyse Euronext, Alternext, et les compartiments, Kesako ?

Qu'est-ce qu'un carnet d'ordres ?

Rechercher

Tendances finances personnelles

Tendances (19 octobre 2019)
Livret A
(taux net)
0.75%
Livret jeune
(réservé aux moins de 26 ans, taux net minimum)
1.00%
LEP
(sous plafond de ressources, taux net)
1.25%
Livrets épargne
(Mopyenne des taux boostés bruts)
2.57%
Livrets épargne
(Moyenne des taux de base bruts)
0.48%
Assurance-Vie
(Fonds euros, nets des frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux)
1.80%
PEL
(Avant 2018, taux net)
0.83%
PEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.70%
CEL
(Avant 2018, taux net)
0.42%
CEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.35%
Inflation1.10%
SMIC
Mensuel net
(base 35 heures)
1 171.36€

Tendance des taux d'intérêts

Tendances TAUX (19 octobre 2019)
Taux monétaires-0.41%
Taux longs (OAT)-0.17%

Tendance taux des Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT1.140 %
Allemagne BUND0.746 %
Grèce15.794 %
Espagne2.054 %
Italie2.123 %
USA2.197 %
Date de publication 19 octobre 2019

Fonds actions, les tops et les flops