Tendances des marchés financiers
Accueil » Stratégies » Pays émergents : comment investir sur ce secteur ?

Pays émergents : comment investir sur ce secteur ?

Avec la crise économique qui frappe de plein fouet les pays développés, les investisseurs se tournent de plus en plus vers les pays émergents pour placer leurs capitaux. Mais comment investir sur ces nouveaux eldorados ?

DA

Pays émergents : les BRICS... et les autres

Aujourd’hui, les destinations les plus prisées par les flux financiers des investisseurs sont les cinq pays formant ce qu’on appelle communément les BRICS : Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud.

Ces pays émergents connaissent depuis de nombreuses années des taux de croissance plus élevés que dans les pays occidentaux. Ils sont dynamisés par une classe moyenne en progression, une population jeune de plus en plus diplômée, ainsi qu’un potentiel de production très élevé.

Perspectives de croissance des pays émergents en 2013 :

Croissance BRICS

Les BRICS ne sont pas les seuls pays émergents. Certains marchés comme la Turquie, ou la Pologne, affichent d’excellentes perspectives d’investissement. Ils présentent surtout un avantage concurrentiel par rapport aux BRICS : leur relatif « anonymat » auprès des investisseurs.

A l’heure actuelle, tous les regards des spéculateurs sont tournés vers la Chine et l’Inde plutôt qu’au Nigéria ou en Pologne, où les opportunités sont pourtant bien présentes.

Le saviez-vous ? : Entre 2002 et 2012, l’indice MSCI Emerging Markets, qui regroupe 819 titres sur 21 places boursières émergentes, a augmenté de 128,86 %. Sur la même période, le CAC 40 était en hausse de seulement 21,31 %.

Pays émergents : comment investir ?

La plupart des sociétés de gestion proposent des fonds dédiés aux marchés émergents. Qu’ils soient axés sur les obligations d’Etats, les obligations d’entreprises privées ou les actions, ces fonds jouent la carte de la diversité en misant sur plusieurs pays, secteurs ou sociétés.

Les fonds des marchés émergents commercialisés se déclinent en 4 types de placements : les fonds actions, les fonds obligataire, les fonds monétaire et les fonds mixtes.

Votre choix devra s’effectuer en fonction de votre aversion au risque. Un fonds actions est par nature plus risqué qu’un fonds obligataire, mais il est potentiellement plus rémunérateur.

Vous pouvez aussi investir directement dans des obligations d’Etats, notamment pour les BRICS, qui offrent actuellement un bon compromis entre performance et sécurité.

Grâce à la forte croissance dans ces pays, les risques de non-remboursements sont plus faibles qu’en Grèce ou en Espagne, mais le rendement est aussi plus élevé que sur le Bund allemand (1,531%*) ou les OAT (Obligations Assimilables du Trésor) françaises à 10 ans (2,046%*).

(*taux au 29/05/2013)

Cours de marché des obligations à 10 ans des BRICS au 29/05/2013 :

OAT 10 ans BRICS

Enfin, pourquoi ne pas investir par le biais des [a[trackers]a] ?

Ces produits financiers cotés, répliquent la performance d’un indice de référence (croissance d’un pays, [a[indices boursiers]a], cours de l’or, etc.). Les trackers peuvent être échangés comme des actions classiques, ils sont pour certains éligibles au pea (Plan Epargne Action), ou ils peuvent être souscrits au sein d’un contrat d’assurance vie.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

A consulter également

Trading : stratégies du jour

Investissement : les différences hommes/femmes

Poker et trading, quelques similitudes !

Bourse : faut-il céder ses actions avant l'été ?

Investir dans le vin : diversifier en prenant de la bouteille !

Rechercher

Tendances finances personnelles

Tendances (24 mars 2019)
Livret A
(taux net)
0.75%
Livret jeune
(réservé aux moins de 26 ans, taux net minimum)
1.00%
LEP
(sous plafond de ressources, taux net)
1.25%
Livrets épargne
(Mopyenne des taux boostés bruts)
2.61%
Livrets épargne
(Moyenne des taux de base bruts)
0.50%
Assurance-Vie
(Fonds euros, nets des frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux)
1.70%
PEL
(Avant 2018, taux net)
0.83%
PEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.70%
CEL
(Avant 2018, taux net)
0.42%
CEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.35%
Inflation1.30%
SMIC
Mensuel net
(base 35 heures)
1 171.36€

Tendance des taux d'intérêts

Tendances TAUX (24 mars 2019)
Taux monétaires-0.31%
Taux longs (OAT)0.47%

Tendance taux des Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT1.140 %
Allemagne BUND0.746 %
Grèce15.794 %
Espagne2.054 %
Italie2.123 %
USA2.197 %
Date de publication 24 mars 2019

Fonds actions, les tops et les flops