Tendances des marchés financiers
Accueil » Stratégies » Poker et trading, quelques similitudes !
Poker et trading, quelques similitudes !

Poker et trading, quelques similitudes !

Les joueurs de poker sont souvent comparés aux traders, un débat qui enflamme les discussions car il existe quelques similitudes entre les deux acteurs, détails...

DA H mis à jour le

Faire le lien entre le poker et le trading est pour certains culotté, néanmoins les dernières frasques financières telles que la crise des subprimes ou l’affaire Kerviel laisse déjà songer à une véritable similarité en ce qui concerne le lieu de pratique du Gambler (joueur) et du Trader, le casino.

Poker et trading : la prise de décision

On remarque premièrement une véritable analogie en ce qui concerne la prise de décision. Le joueur analyse les probabilités liées au FLOP et au PRE-FLOP (tirage) en combinant les mises pour adapter son jeu de son côté le trader suit les indicateurs et l’actualité pour en dégager une tendance.

Les deux acteurs sont soumis à une VARIANCE définie comme une mesure arbitraire qui sert à caractériser la dispersion d’une distribution ou d’un échantillon. En somme, un cycle à percevoir, outil indispensable pour gérer une BANKROLL (capital engagé) ou un portefeuille d’actifs.

Poker et trading : gestion de la Bankroll ou du capital

Poker et trading, quelques similitudes ! L’objectif du Poker et du trading est de réaliser une plus-value en raflant des CHIPS (jetons) pour l’un ou des euros pour l’autre. La notion de rentabilité est donc très présente dans les deux cas, si bien que l’arme "pokeristique" du VALUE BET (mises ayant pour objectif d’augmenter la valeur du pot ou gains) ou du CALL pour le financier prennent tout leur intérêt et deviennent le meilleur ami du RSI (Retour Sur Investissement).

Attention l’investissement ne se fait par hasard, néanmoins il est bon de rappeler qu’à ce stade le facteur CHANCE est présent dans les deux situations. Fait troublant, une étude de Steven Levitt et Thomas Miles publiée en mai 2010 par le Bureau National de la Recherche Economique indique que la chance est un élément plus important sur les marchés financiers que dans la pratique du poker. Les deux chercheurs ont ainsi démontré que le RSI de joueurs très habiles était de 30% alors que la moyenne restait sur les marchés de 15%.

Poker et trading : gestion des sentiments

Poker et trading, quelques similitudes ! Enfin, une similitude entre Poker et trading repose sur approche purement psychologique. En fonction des pertes ou des gains, le comportement du joueur ou du trader est influencé par les sentiments. Gérer l’affect en période de RUSH (période de victoires) ou rebondir dans le cadre d’un repli d’une valeur. Des situations qui demande une gestion permanente des émotions pour éviter la sensation de regret et par conséquent les erreurs d’interprétation. .

Bref, Tapis ! Le fait de comparer Poker et trading présente des limites, les similitudes évoquées ci-dessus semblent juste faire appel à quelques traits de personnalité et de qualités d’analyse, d’ailleurs fortement recherchés par les employeurs de Wall street. Le travail d’un trader se s’arrête pas aux règles du poker, néanmoins rappelons tout de même qu’exceller dans les deux domaines demande connaissance, expérience, sérieux et détachement, un travail de longue à haleine, car rares sont les vrais gagnants !

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

A consulter également

Trading : stratégies du jour

Investissement : les différences hommes/femmes

Bourse : faut-il céder ses actions avant l'été ?

Pays émergents : comment investir sur ce secteur ?

Investir dans le vin : diversifier en prenant de la bouteille !

Rechercher

Tendances finances personnelles

Tendances (18 mai 2019)
Livret A
(taux net)
0.75%
Livret jeune
(réservé aux moins de 26 ans, taux net minimum)
1.00%
LEP
(sous plafond de ressources, taux net)
1.25%
Livrets épargne
(Mopyenne des taux boostés bruts)
2.40%
Livrets épargne
(Moyenne des taux de base bruts)
0.51%
Assurance-Vie
(Fonds euros, nets des frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux)
1.80%
PEL
(Avant 2018, taux net)
0.83%
PEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.70%
CEL
(Avant 2018, taux net)
0.42%
CEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.35%
Inflation1.10%
SMIC
Mensuel net
(base 35 heures)
1 171.36€

Tendance des taux d'intérêts

Tendances TAUX (18 mai 2019)
Taux monétaires-0.31%
Taux longs (OAT)0.33%

Tendance taux des Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT1.140 %
Allemagne BUND0.746 %
Grèce15.794 %
Espagne2.054 %
Italie2.123 %
USA2.197 %
Date de publication 18 mai 2019

Fonds actions, les tops et les flops