Altran : résultats annuels 2010

Le chiffre d’affaires est en hausse de 2,3 % par rapport à 2009 avec une inversion de tendance entre le premier semestre (-1,7%) et le second semestre (+6,6%)...

Bilantendance bourseAltran

Publié le

Annonce

🎁 Offre bourse : 1000 euros offerts chez Bourse Direct

Offre exceptionnelle Bourse Direct : 1000 euros de frais de courtage offerts pendant 3 mois, pour l’ouverture de votre compte bourse (compte-titres, PEA, PEA-PME). L’ouverture de votre compte-titres ordinaire, PEA ou PEA-PME est gratuite et s’effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d’un transfert de compte, n’oubliez pas : Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais !

Altran : les chiffres 2010

Le chiffre d’affaires est en hausse de 2,3 % par rapport à 2009 avec une inversion de tendance entre le premier semestre (-1,7%) et le second semestre (+6,6%).

Le résultat opérationnel courant a été multiplié par plus de deux pour s’établir à 69,1 millions d’euros soit 4,8 % du chiffre d’affaires. La marge opérationnelle courante a plus que doublé entre le premier et le second semestre puisqu’elle s’établit à 7,1 % du chiffre d’affaires contre 2,5 % au 1er semestre.

Le groupe a poursuivi son plan de maîtrise des coûts indirects qui se traduit par une baisse continue
de ces derniers en pourcentage du chiffre d’affaires. Les coûts indirects représentent, en 2010, 22,1 % du
chiffre d’affaires (22,7 % au 1er semestre et 21,5 % au 2nd semestre).

Le résultat opérationnel de 17,6 millions d’euros intègre :
 des charges et produits opérationnels non récurrents liés notamment aux restructurations et à
l’adaptation des effectifs du groupe pour un montant de 21,4 millions d’euros qui ont principalement
impacté le 1
er
semestre 2010 ;
 une dépréciation exceptionnelle des écarts d’acquisition à hauteur de 30,2 millions contre 38,6 millions
d’euros en 2009 portant notamment sur le sous-groupe Altran Control Solutions (cédé en juillet 2010), et
Arthur D.Little.

Le coût de l’endettement financier net est de 24,4 millions d’euros en hausse principalement du fait du coût
de l’obligation convertible 2015 émise en novembre 2009 et qui est pour la première fois intégrée sur tout
l’exercice.

Le résultat net part du groupe ressort en perte de 26 millions d’euros en 2010 et positif de 1,9 millions
d’euros sur le 2
nd
semestre 2010.

Les ratios bilantiels ont été améliorés au cours de l’année 2010, la gestion rigoureuse du poste client
(DSO de 87,7 jours) et l’amélioration de la rentabilité ont permis au groupe de respecter largement
l’ensemble de ses covenants bancaires ; la dette nette du groupe est de 203,4 millions d’euros avec un ratio
de « leverage » de 2,09 et de « gearing » de 0,41.

Altran : Les faits marquants en 2010

Le second semestre 2010 a été marqué par une accélération de la croissance dans toutes les zones
d’activités du groupe, un rebond des prix tant en France qu’à l’international et surtout le retour d’une
rentabilité conforme aux objectifs du groupe en France. En effet, hors coûts des holdings, la France affiche
une rentabilité opérationnelle courante à deux chiffres sur le 2
nd
semestre 2010 soit 10,1%.
Brésil / Arthur D.Little
Le groupe est en négociation en vue de céder l’ensemble de ses activités au Brésil.

Compte tenu de l’amélioration des performances d’Arthur D.Little ces derniers mois, le groupe poursuit sa
réflexion sur les différents scénarios envisagés et a mandaté un conseil extérieur pour réaliser une revue
stratégique de cette activité.

Altran : Perspectives 2011

Le groupe anticipe une poursuite de la croissance à un niveau élevé en France en 2011.

A l’international le
redressement de la demande ces derniers mois devrait se poursuivre et permettre une accélération des
performances dans la plupart des régions.

Après l’acquisition en 2010 de Xype au Royaume-Uni et d’Igeam en Italie, le groupe continuera en 2011 sa
politique d’acquisitions ciblées et espère réaliser une ou plusieurs acquisitions de taille comparable.
Le maintien de la vigilance, sur les coûts indirects et le redressement progressif de la marge brute,
permettront au groupe de continuer d’améliorer ses performances en termes de marge opérationnelle.

Aussi le groupe attend en 2011 une amélioration continue de son niveau de marge opérationnelle courante.
« Les mesures d’organisation et de contrôle des coûts au cours des 2 dernières années ont démontré leurs
effets en 2010 avec une forte progression du résultat opérationnel courant, la remontée de la marge
opérationnelle et le redressement de la marge brute. Ces efforts, conjugués à une conjoncture qui
s’améliore, permettent d’aborder 2011 avec confiance
 », déclare Yves de Chaisemartin, Président-Directeur
Général d’Altran

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Altran : résultats annuels 2010 :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Altran : résultats annuels 2010 ? Je note Altran : résultats annuels 2010

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Altran : résultats annuels Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également