Vers une solution de la crise de la dette souveraine ?

Malgré un début difficile, les marchés actions se sont très bien comportés cette semaine. Les actions américaines gagnent du terrain, en hausse de 1.7% après un bon début de la saison des résultats d’entreprises...

bourse conseilEFG Asset Managementtendance bourse

Publié le

Annonce

🎁 Offre bourse : 1000 euros offerts chez Bourse Direct

Offre exceptionnelle Bourse Direct : 1000 euros de frais de courtage offerts pendant 3 mois, pour l’ouverture de votre compte bourse (compte-titres, PEA, PEA-PME). L’ouverture de votre compte-titres ordinaire, PEA ou PEA-PME est gratuite et s’effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d’un transfert de compte, n’oubliez pas : Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais !

L’Eurostoxx50 gagne 3.99% tiré par un fort rebond des valeurs d’Europe du Sud. En effet, la [a[bourse]a] de Madrid progresse de 8.6%. Le CAC40 clôture la semaine sur une hausse de 3% à 3983 points. Une fois n’est pas coutume, les pays d’Europe du Nord ont largement sous-performé comme le montre la [a[bourse]a] de Francfort qui ne progresse « que » de 1.8%. L’Euro gagne plus de 3% face au dollar et s’établi à 1.332 vendredi. Derrière ces mouvements violents se cache le secret espoir de voir s’éloigner une fois pour toutes le problème de la dette souveraine et le phénomène de domino qui touche les uns après les autres les pays aux finances publiques fragiles.

Tout d’abord, les émissions d’obligations largement souscrites des pays d’Europe les plus endettés ont apaisé les marchés. Même si les taux offerts par ces états restent à des niveaux anormalement élevés, les investisseurs ont été rassurés de voir que ces pays ont toujours accès aux sources de financement traditionnelles. En plus de ces bons résultats, la semaine a été ponctuée par les propositions de la communauté européenne pour trouver un règlement global à la crise de la dette souveraine qui secoue régulièrement les marchés depuis de nombreux mois. On parle d’augmentation de l’enveloppe du FESF (Fonds Européen de Stabilisation Financière) et de l’abaissement du [a[taux d’intérêt]a] facturé au pays bénéficiant d’une aide de la communauté Européenne, deux mesures qui seraient effectivement les bienvenues…

Ces nouvelles ont déclenché une forte rotation sectorielle en faveur du secteur bancaire et de l’Europe du Sud au détriment de l’Europe du Nord et des valeurs industrielles et défensives. Le secteur des [a[banques]a] Européennes a gagné plus de 6% sur la semaine alors que dans le même temps, le secteur Alimentaire reculait de 2.7%. Cette rotation sectorielle a pénalisé nos performances. En effet, si nous étions pleinement investis tout au long de la semaine, notre portefeuille était toujours fortement concentré sur l’Europe du Nord et sous-pondéré en valeurs bancaires, une position qui nous avait été extrêmement favorable tout au long de l’année 2010. Nous avons bénéficié des bonnes performances de Société Générale (+9.5%), Alstom (+9.2%), axa (+9.2%) et TNT (+7.7%). En revanche, des valeurs comme Danone (-2%), Air France (-1.9%) et Solvay (-1.7%) ont pesé sur la performance globale de notre portefeuille.

Nous avons augmenté notre exposition sur les valeurs bancaires ainsi sur celles d’Europe du Sud dans notre portefeuille. Nous attendons en effet une poursuite du mouvement de hausse, notamment grâce à la publication d’enquêtes de confiance en Allemagne qui devraient profiter d’une vision plus positive de l’économie Européenne depuis le début de l’année. D’un point de vue technique, nous pensons que les indices actions iront prochainement tester les sommets atteints en 2010.

Notre fonds EFG Maxima, éligible au pea, progresse de 1.9% sur la semaine, soit à peu près 60% de la hausse de l’Eurostoxx50. La performance depuis le début de l’année est de 2.6% alors que l’Eurostoxx50 gagne pour sa part 4.6%. Notre [a[fonds]a] de performance absolue EFG Optimum progresse de 0.1% sur la semaine, soit +0.13% depuis le début de l’année. Le fonds Flexible Allocation Fund qui peut détenir jusqu’à 60% d’actions gagne 0.8% sur la semaine, soit une performance de +0.6% depuis le début de l’année.

Source EFG Asset Management

🔍 Avis & notations

Avis des lecteurs de Vers une solution de la crise de la dette souveraine ? :
Aucun avis
Aucun avis
👉 Votre note pour Vers une solution de la crise de la dette souveraine ? ? Je note Vers une solution de la crise de la dette souveraine ?

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Vers une solution de la (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également