Tendances des marchés financiers
Accueil » Bourse/Investisseurs » Les options binaires : Pile je gagne, face tu perds ?
Les options binaires : Pile je gagne, face tu perds ?

Les options binaires : Pile je gagne, face tu perds ?

Les options binaires : Kesako ? Décryptage des options binaires, au final, un jeu de hasard ? Non, pas si simple...

DA

Les options/stock-options

En finance, on appelle option, un produit dérivé qui établit un contrat entre un acheteur et un vendeur.

L’acheteur de l’option obtient le droit d’acheter (call) ou de vendre (put) un actif sous-jacent à un prix fixé à l’avance (strike), pendant un temps donné ou à une date fixée.

Par exemple, une option pourra donner le droit à un investisseur X d’acheter une action A au prix de 100 euros pendant 3 mois. Celui-ci aura donc la possibilité pendant 3 mois d’acheter une action A pour 100 euros et ce quelque soit le cours en [a[Bourse]a] de l’action A.

Dés lors, l’investisseur X "lèvera" l’option si le cours boursier de l’action A dépasse celui fixé par son option. Le fait de "lever une action correspond en faite à la transformation de votre obligation en l’actif financier qu’elle représente. Ici, l’investisseur X transformera son option en une action A au prix fixé par l’obligation et non pas au cours boursier.

On parle souvent de "stock-options" qui sont très utilisés comme rémunération des cadres dans les entreprises.

Le principe est alors le même : au fur et à mesure de l’ancienneté dans une entreprise, un cadre va débloquer un certain nombres d’options (qu’on appelle donc "stock-options) qui lui permettront d’acheter par exemple 10 000 actions de son entreprise à un prix fixe.

Il pourra alors choisir ou non de "lever"" ses stock-options pour acquérir les 10 000 actions au prix fixe.

Si le cours boursier est supérieur au prix fixe de l’option il pourra alors en revendant les actions transformées, réaliser une plus-value.

Il pourra aussi tout simplement conserver les actions en les ayant acheté à un prix inférieur au cours boursier.

Les options binaires

Depuis quelques temps, une nouvelle forme d’option a vu le jour : Les options binaires.

Ces options sont assez différentes des options classiques.

En effet, le principe d’une option binaire est le suivant :

vous achetez une option associée à un actif boursier ou à un cours de change ( USD$/€, prix de l’action TOTAL etc....) et vous prédisez si son cours va augmenter ou diminuer.

Si la variation du cours a suivi votre prédiction au moment de l’expiration de l’option, vous remportez une mise fixe, dans le cas contraire,vous perdez le montant investit dans l’achat de l’option.

Avec des durées d’expiration allant de 15 min à la fin de journée ces options permettent d’obtenir rapidement de très gros gains et ont l’avantage d’avoir un risque calculé puisque vous ne pouvez pas perdre au de-là de votre [a[investissement]a] initial et vous connaissez à l’avance vos gains et pertes potentiels.

Les différents types d’actions binaires

Les options binaires les plus courantes sont :

- les "Above/Below" : comme nous l’avons expliqué auparavant ici seule la direction des courts est importante vis à vis de votre prédiction.

- les "Touch" : Ici la direction seule ne suffit pas il faut que l’actif attaché à l’option touche un palier prédéterminé par la date d’expiration.

- les "Range" : Ici le but est de déterminé si l’actif attaché à l’option restera à l’intérieur ou non d’une fourchette prédéterminée au moment de l’expiration.

Comme on peut le voir ces 3 options binaires présentent des probabilités de succès très variées mais évidemment des gains associés différents.

Les options binaires les plus utilisées aujourd’hui sont les options "Above/Below" qui présentent des gains inférieurs mais une probabilité de réussite plus importante.

Les options binaires : la roulette des marchés financiers ?

Dans les faits, les options binaires semblent beaucoup s’apparenter à un pari qui sur le long terme n’est pas payant.

En effet, avec des gains compris entre 70 et 85% de votre mise initial et une probabilité de succès théorique de 50% il est évident que les options binaires sont perdantes en moyenne (d’ailleurs comment pourrait il en être autrement sans que les plateformes financières les proposant ne perdent pas d’argent ?).

Ces options sont surtout ciblées pour les particuliers et les novices des marchés financiers et s’apparentent tout de même à une sorte de pari financier sur le très court terme. Or, le court terme est précisément ce qu’il est le plus difficile de prévoir en [a[Bourse]a].

Une stratégie gagnante ?

Malgré tout, si sur le long terme les options binaires ne paraissent pas "gagnantes", certaines stratégies sont utilisées par les professionnels pour en limiter les aléas.

Une des plus répandue consiste à miser sur les options binaires après des grands mouvements de marché "prévisibles".

L’idée est pour les investisseurs d’ouvrir des positions liées aux évènements qui ont eu historiquement une grande influence sur les cours du marché.

Parmi ces évènements, les annonces des résultats des sociétés qu’elles soient positives ou négatives influence très souvent les cours boursiers des actions en question.

Les options binaires étant des options à très court horizon, il est aussi intéressant d’observer l’actualité puisque des évènements comme une catastrophe naturelle, un attentat ou une élection influencent aussi les cours boursiers.

Dans tous les cas, pour maximiser ses gains il convient d’avoir une expérience des marchés.

De fait, les options binaires sont des produits financiers très attractifs pour les novices en quête de sensations fortes mais ne constituent en aucun cas un moyen miracle pour gagner de l’argent en [a[Bourse]a], au contraire !

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

A consulter également

Comment investir sur le pétrole ?

Investir sur l'OR

Comment jouer sur le change ?

Rechercher

Tendances finances personnelles

Tendances (20 juillet 2019)
Livret A
(taux net)
0.75%
Livret jeune
(réservé aux moins de 26 ans, taux net minimum)
1.00%
LEP
(sous plafond de ressources, taux net)
1.25%
Livrets épargne
(Mopyenne des taux boostés bruts)
2.33%
Livrets épargne
(Moyenne des taux de base bruts)
0.49%
Assurance-Vie
(Fonds euros, nets des frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux)
1.80%
PEL
(Avant 2018, taux net)
0.83%
PEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.70%
CEL
(Avant 2018, taux net)
0.42%
CEL
(Depuis 01/01/2018, taux net)
0.35%
Inflation0.90%
SMIC
Mensuel net
(base 35 heures)
1 171.36€

Tendance des taux d'intérêts

Tendances TAUX (20 juillet 2019)
Taux monétaires-0.37%
Taux longs (OAT)-0.01%

Tendance taux des Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT1.140 %
Allemagne BUND0.746 %
Grèce15.794 %
Espagne2.054 %
Italie2.123 %
USA2.197 %
Date de publication 20 juillet 2019

Fonds actions, les tops et les flops